04 août 2014 ~ 0 Commentaire

Photographier un feu d’artifice

Comment réussir des photos de feu d’artifices ? Beaucoup de photographes amateurs se posent cette question parce que les photos de feu d’artifices sont magnifiques à condition de les réussir évidemment. Voici quelques astuces et techniques de base pour immortaliser ces bons moments. Et même si les feux d’artifices se passent souvent la nuit, les différentes plateformes de partage de photos nous prouvent qu’on peut parfaitement réussir ce genre de photo.

Pour commencer, il est toujours utile d’avoir une maîtrise du lieu où l’on va photographier au moment du feu d’artifice. Dans cette démarche au préalable, le photographe peut localiser le point stratégique qui pourra donner du caractère à ses photos. Il faut pour cela choisir l’emplacement qui offre la meilleure vue et localiser  un décor d’arrière-plan (monuments, points d’eau etc.) qui pourraient embellir les photos à travers un plan large. Il est également recommandé de choisir un emplacement dégagé qui ne risque pas d’attirer la foule. Connaître tous ces détails va aider le photographe dans le choix du matériel nécessaire comme le choix de l’objectif qui se fera en fonction de la distance entre le photographe et le spectacle. En fonction du rendu recherché, on peut photographie le feu d’artifice d’en bas ou se mettre en hauteur pour immortaliser l’explosion de couleurs dans le ciel.

La réussite technique de ce type de photo demande un d’exposition long (jusqu’à 10 secondes voire plus). Le capteur de l’appareil photo a besoin de ce laps de temps pour pouvoir enregistrer les trainées lumineuses. Pour cela, le recours au trépied est indispensable car il évite les photos floues dues à l’exposition elle-même et aux mouvements que le photographe fait pendant la prise de vue en pose longue. Le trépied assure une stabilité à l’appareil photo car il peut s’ajuster à tout type de surface. Ce type de matériel est facile à trouver dans les magasins spécialisés dans la photographie ou sur internet. Son prix est en général abordable car on peut s’en procurer à partir de 2€. Le prix évolue évidemment en fonction de la qualité recherchée. Avec l’utilisation du trépied, il ne faut pas oublier de débrancher la stabilisation d’image. L’autre accessoire indispensable est le déclencheur à distance pour encore plus de stabilité. En effet, la télécommande va déclencher la prise de vue et peut aussi pour certains modèles, activer le retardateur sans toucher l’appareil photo. De plus, l’exposition pour des photos de feux d’artifices doit se faire manuellement et on obtient généralement de bons résultats en F5, F6, F8, F11 ou F16 et l’ISO doit être réglé de 100 à 400. La durée de l’exposition se joue sur l’intensité lumineuse présente sur les lieux. De ce fait,  le temps d’exposition n’est jamais le même pour chaque photo et le photographe se doit de le réajuster à chaque fois.

L’utilisation du mode pose B est une autre option intéressante pour réussir des photos de feux d’artifices. Également appelée mode Bulb, cette fonction  réglable évite la surexposition. Le mode pose B permet à l’obturateur de s’ouvrir avant le tir et de se refermer systématiquement après. Cependant, l’obturateur ne se refermera que lorsque l’on arrête d’appuyer sur le déclencheur. On active le mode Bulb  en dépassant le temps de pose maximum. Il faut savoir anticiper la fréquence des tirs pour mieux régler cette fonction.

Ce n’est toutefois pas la peine d’être un pro, équipé de matériels couteux et de dernier cri pour réussi des photos de feu d’artifice. On peut tout simplement activer le monde feu d’artifice sur un appareil compact. On peut aussi régler la sensibilité la plus basse, sans oublier la mise au point sur l’infini.

En tout cas, l’utilisation du flash est déconseillée. Il faut penser à utiliser un zoom grand angle pour anticiper les tirs de haute altitude. Au fur et à mesure que le spectacle se passe, le photographe peut facilement anticiper la taille du feu et recadrer en fonction de celle-ci. Tous ces réglages rendent le capteur très sensible aux poussières et autres saletés. Aussi, il faut penser à le nettoyer en le frottant doucement avec un bout de tissue microfibre.

Vous pouvez aussi regarder:

http://www.focus-numerique.com/test-1699/prise-de-vue-comment-photographier-feu-artifice-1.html

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Blog du niveau intermédiaire |
voyageursaparistome6 |
Pat's Drawings |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gyobornpainting
| Machrim'Art
| Val de bretagne